Rapport annuel

Culture Trois-Rivières Saison 2012-2013

La vision artistique du développement de la danse à Trois-Rivières s’articule tout d’abord autour de la Politique culturelle de la Ville de Trois-Rivières. Les orientations que l’on retient pour le développement de la danse sont : accessibilité, participation, concertation, partenariat et soutien au développement des arts et des lettres. Dans ce sens, il est donc primordial d’offrir des œuvres artistiques diverses dans une même discipline et de pouvoir faire un amalgame d’œuvres contemporaines et d’œuvres de répertoire. En danse, cela se traduit par la présentation de spectacles qui peuvent être exclusivement en danse contemporaine, mais qui peuvent aussi toucher à divers genres tels que le ballet, les danses traditionnelles, le flamenco, le tango, les danses urbaines, etc.

Les bons coups de la saison 2012-2013

  • La participation aux activités de danse-causerie qui se déroulent après les spectacles avec les interprètes et chorégraphes, et où les spectateurs présents se voient offrir une consommation gratuite, a connu une nette augmentation. Tout au long de la saison, de beaux moments d’échange s’y sont déroulés.

    Les écoles de la région ont bien répondu à l’appel lors de la présentation du spectacle jeune public de la saison, faisant de ce dernier un franc succès!

    Beaucoup d’énergie a été investie dans le travail de communication et de promotion entourant la présentation du spectacle Trois paysages. La danse n’étant pas souvent couverte par les médias régionaux, l’équipe de la Maison de la culture est très fière de la tournée des médias trifluviens effectuée en compagnie de la chorégraphe Karine Ledoyen qui a permis d’obtenir quatre entrevues!

    En partenariat avec le Collège Laflèche, La Maison de la culture a profité de la venue de Gravity of Center de Rubberbandance pour organiser un concours de critique destiné aux étudiants en littérature. Les participants, en plus d’avoir l’occasion d’assister à un spectacle de danse contemporaine professionnel et de rencontrer les danseurs, couraient la chance de voir leur critique publiée dans le journal cyberpresse Le Nouvelliste.

Quelques chiffres…

  • 4 spectacles, 5 représentations, 738 spectateurs
  • 7 activités de développement, 628 participants
  • Un total de 1366 personnes touchées

… et des spectacles