Rapport annuel

Culture Trois-Rivières Saison 2009-2010

La vision artistique du développement de la danse à Trois-Rivières s’articule tout d’abord autour de la Politique culturelle de la Ville de Trois-Rivières. Les orientations que l’on retient pour le développement de la danse sont : accessibilité, participation, concertation, partenariat et soutien au développement des arts et des lettres. Dans ce sens, il est donc primordial d’offrir des œuvres artistiques diverses dans une même discipline et de pouvoir faire un amalgame d’œuvres contemporaines et d’œuvres de répertoire. En danse, cela se traduit par la présentation de spectacles qui peuvent être exclusivement en danse contemporaine, mais qui peuvent aussi toucher à divers genres tels que le ballet, les danses traditionnelles, le flamenco, le tango, les danses urbaines, etc.

Les bons coups de la saison 2009-2010

  • La saison de danse 2009-2010 de La maison de la culture de Trois-Rivières fut érigée sous le signe de la diversité. Pour le plus grand bonheur des spectateurs, 4 spectacles de danse offrant des univers, des textures et reflétant des démarches artistiques complètement différentes ont été présentés: El 12 de La Otra Orilla, Variations mécaniques de Le fils d’Adrien danse, Sur les glaces du Labrador de Montréal Danse et Punto Ciego de Rubberbandance Group.
  • Présentés en format scolaire et en grand public, les spectacles El 12 et Variations mécaniques ont remporté un important succès digne de mention.
  • La communauté trifluvienne a pu participer à deux ateliers offerts par Montréal Danse et par La Otra Orilla. De jeunes élèves d’écoles de danse de la région ont pu découvrir de nouvelles formes de danse contemporaines teintées d’exotisme. En plus d’exposer de jeunes élèves à des styles de danse diversifiés, ces actions culturelles ont assuré une interaction artistique récurrente avec la communauté et ont permis d’entretenir la passion pour la danse.
  • .L’équipe de la maison de la culture de Trois-Rivières constate que les activités de développement qui impliquent directement la communauté (comme les ateliers animés par des professionnels ou les échanges avant ou après les spectacles) remportent toujours le plus de succès. Elle vise donc à poursuivre et consolider les partenariats avec les écoles et les organismes communautaires de la région et ainsi assurer une présence constante et durable des arts de la scène afin d’accroître sa demande et sa fréquentation.

Quelques chiffres…

  • 4 spectacles, 7 représentations, 553 spectateurs
  • 6 activités de développement, 278 participants
  • Un total de 831 personnes touchées

… et des spectacles

  • Sur les glaces du Labrador de Montréal Danse, le 5 février 2010, et le 6 février 2010, avec 139 spectateurs
  • El12 de La Otra Orilla, le 1 mai 2010, avec 95 spectateurs
  • Punto Ciego de RUBBERBAND, le 30 octobre 2009, avec 86 spectateurs
  • Variations mécaniques de Le fils d’Adrien danse, le 7 mars 2010, et le 8 mars 2010, avec 233 spectateurs