Rapport annuel

Corporation de la Salle de spectacle de Sept-Îles Saison 2012-2013

Les attentes de la communauté et la réceptivité des spectateurs sont au cœur des préoccupations de la salle de spectacle de Sept-Îles au moment de faire sa sélection de spectacles de danse. L’objectif est de permettre à la population, aux jeunes en particulier, de s’initier à la danse. Pour ce faire, la salle Jean-Marc-Dion (SJMD) choisit des projets de qualité tout en visant une certaine accessibilité et propose des activités innovantes, intéressantes et surtout influentes en terme de médiation artistique, ce qui est à la base de notre processus de développement. De plus, de nombreuses activités de développement sont offertes, lesquelles permettent aux spectateurs de rencontrer les créateurs, ce qui mène à une plus grande ouverture pour la danse.

Les bons coups de la saison 2012-2013

  • Quelle chance que celle de pouvoir mettre sur pied une activité en danse avec l’Ensemble Indépendant, dirigé par Julie Lebel. C’est avec enthousiasme que des mères et leurs enfants ont usé de créativité afin de mettre sur pied une chorégraphie filmée : une première dans la région!

    Ayant comme objectif d’offrir un complément à la formation des jeunes dans les écoles de danse de la région, la Salle de spectacles de Sept-Îles se félicite de la participation des étudiants de l’école de Ballet de Sept-Îles à la production du Lac des cygnes du Ballet Jörgen et de la classe de maître qui a été offerte par la même occasion. Ce spectacle très attendu a été le plus rassembleur de tous.

    La venue du spectacle Takadanser - 360 mouvements par minute a suscité une excellente réaction de la part des nombreux spectateurs qui constituaient un public très diversifié. Cette soirée mémorable a été marquée par des ovations de «spectateurs en délire» et une discussion après-spectacle ralliant une foule d’intéressés. En parallèle à la représentation, des ateliers ont permis de tisser des liens serrés avec l’école de danse Hip-Hop Christine Bourque et la compagnie de danse. Il est prévu que cette dernière revienne la saison prochaine, afin de poursuivre le travail déjà enclenché.

Quelques chiffres…

  • 5 spectacles, 6 représentations, 1062 spectateurs
  • 7 activités de développement, 498 participants
  • Un total de 1560 personnes touchées

… et des spectacles