Dépêche

Mardi 22 janvier 2019
7879


Photographe: Dominic LaChance, graphisme: Sarah Gélineau Paradis

Le LabDSR est un projet piloté par La danse sur les routes du Québec qui accompagne quatre équipes d’artistes et de diffuseurs dans la cocréation, le prototypage et la production d’initiatives numériques de développement des publics. Le LabDSR a permi l’incubation du projet du Laboratoire Corps numérique, corps dansant proposé par l’équipe du Petit Théâtre du Vieux Nouranda et Danse to Go. Cette équipe a également participé au Hackathon du LabDSR. Cet événement organisé à l’automne 2018 a favorisé la rencontre des équipes et contribué à l’avancement des projets.

Une présentation du Laboratoire Corps numérique, corps dansant aura lieu le 25 janvier 2019, de 17 h à 19 h au Monument National, (1182 Boul St-Laurent, Montréal, QC H2X 2S5).

Détails:

Ou comment faire danser, ensemble, quatre danseuses séparées par 620 kilomètres de distance.

Processus de création et de recherche, ce laboratoire est la première étape du projet Corps numérique, corps dansant axé autour de la danse, du numérique et de l’interactivité avec le public. Prenant place en simultané à Rouyn Noranda et à Montréal, le collectif Danse To Go, les étudiants de l’UQAT et des concepteurs numériques tenteront d’abolir les distances à l’aide de la station SCENIC, outil de téléprésence.

Avec deux danseuses au Petit Théâtre du Vieux Noranda et deux autres au Monument national, le projet tente de répondre à la problématique suivante: rendre présent le corps absent par le biais de procédés technologiques et numériques (capteurs sensoriels, métadonnées, kinet, etc).

Une production du Petit Théâtre du Vieux Noranda et de Danse To Go. En collaboration avec l’UQAT. Partenaires: Le Conseil des arts du Canada, Le Conseil des arts et des lettres du Québec, Le Fonds d’appui au rayonnement des régions, La Danse sur les routes du Québec, Le Monument National, L’UQAT, La Société des Arts Technologiques.