Dépêche

Lundi 10 décembre 2018
7875

Aria Evans fait partie de la cohorte 2018-2019 du projet Québec-Ontario. Ce projet pilote propose un accompagnement pour des artistes qui s’auto-identifient comme appartenant à une nation Autochtone ou à une communauté racisée.

«Je m’appelle Aria Evans. Je suis originaire de la côte Est, j’ai grandi sur l’île de Vancouver et j’habite actuellement à Toronto. Je suis une artiste de la danse et une réalisatrice multidisciplinaire.

J’ai commencé à créer des oeuvres parce que je n’arrivais pas à m’identifier pleinement aux histoires qu’on me présentait, et je ne me voyais pas représentée dans les créations que j’allais voir. Je voulais intégrer mes expériences en tant que personne de race mixte (mi’kmaq, africaine, descendante des colons) dans le tissu de notre culture. Dans le but ultime de trouver un terrain d’entente, je crée des histoires collectives avec des personnes d’origines culturelles différentes.

Je conçois en ce moment ma première œuvre intégrale: In The Abyss

Je travaille à partir de la question «qu’est-ce que tous les humains ont en commun?», ainsi qu’à partir de la réalité scientifique et de la belle métaphore que nous sommes tous faits de poussière d’étoiles. «In The Abyss se penche sur les liens inéluctables entre les galaxies qui nous entourent et nos vies terrestres. La pièce s’attaque à la façon de vivre en donnant un sens à notre existence et à notre cheminement avec des explorations honnêtes de la solitude jumelée à notre recherche de connexion, le tout sous forme d’observations légères et humoristiques. In The Abyss met en lumière le fait qu’il nous faut à la fois l’obscurité et les étoiles, ainsi que la beauté et la douleur, pour apprécier pleinement où nous nous croisons tous.» Cette œuvre comprend quatre interprètes, des projections, une scénographie élaborée et une musique originale qui sera composée à l’automne 2019.

J’ai fondé The Go To Company en 2015 avec l’intention d’avoir des conversations stimulantes au sein des arts tout en conservant un aspect du spectacle et de la beauté de la forme. Je pense que l’art est censé être politique; je pense que si nous pouvons refléter le monde et modeler les comportements, nous pouvons aider les spectateurs à être plus conscients d’eux-mêmes et à s’engager réellement dans leur rôle et leur place dans la société. The Go To Company crée des œuvres intimes, contemporaines, pertinentes, puissantes et multidisciplinaires