Dépêche

Lundi 9 juillet 2018
7855

Soutenu par le Fonds stratégie numérique du Conseil des Arts du Canada, le LAB de La danse sur les routes du Québec (LabDSR) est un projet pilote qui accompagnera quatre équipes d'artistes et de diffuseurs dans la cocréation et le prototypage de quatre initiatives numériques originales de développement des publics, sur une période d’un an et demi. Cette démarche de codéveloppement itératif permettra à seize artistes et diffuseurs de s’approprier le potentiel numérique pour mieux comprendre les spectateurs et les non-spectateurs de danse. Réalisé en collaboration avec le Labculturel de Culture pour tous, le Regroupement québécois de la danse, Québec numérique, La Machinerie, RIDEAU et le Pôle médias et divertissement de HEC Montréal, ce processus global a pour ambition de transformer radicalement l’engagement des citoyens envers la danse. Un comité de sages formés de partenaires, de représentants du milieu de la danse et d’experts en innovation accompagnera le développement du LabDSR.

Ainsi, dans un premier temps les équipes apprendront à analyser et mieux comprendre de l’auditoire de la danse à l'aide de données mutualisées. Les équipes seront ensuite accompagnées danse le prototypage d’initiatives numériques de développement des publics. Ce processus sera documenté en vue de la planification de webinaires et de la production de cahiers de charges afin que d'autres puissent s'en inspirer ou reproduire des expériences similaires. Le LabDSR développe ainsi la capacité du milieu à mutualiser les ressources et à exploiter des stratégies numériques adaptées au public d'aujourd’hui et demain.

La démarche de codéveloppement de prototypes en mode itératif permet aux membres de la cohorte d’explorer les ressources numériques qui répondent aux enjeux spécifiques de leur communauté. Chaque équipe disposera d'un budget pour réaliser un prototype. Les prototypes seront testés en mode itératif auprès de spectateurs et de non-spectateurs, car le LabDSR vise à rejoindre de nouvelles clientèles et à engager un dialogue entre artistes, diffuseurs et citoyens.

Un prototype pourrait par exemple permettre: de faire vivre des expériences avec des danseurs en téléprésence, créer une application pour communiquer avec des spectateurs qui assisteront à un même spectacle partout sur le territoire, concevoir une expérience de réalité virtuelle pour faire comprendre le processus chorégraphique à des nouveaux spectateurs en dehors des lieux de diffusion, etc.

En partageant ensuite le processus avec l'ensemble de ses collaborateurs au Québec et au Canada, La DSR assurera le rayonnement de l’expertise et des savoirs développés dans le lab.

Ce projet pilote vise à augmenter l’accès à la danse, à rehausser la qualité de l’expérience artistique, ainsi qu’à élargir la participation et l’engagement des citoyens envers la danse.

Les détails de l’appel de candidatures seront annoncés à l’automne 2018.

Dates à retenir:

  • 20 septembre 2018: Journée de formation «Numérique, innovation ouverte et développement des publics de la danse»
  • 12 octobre: Fin de l’appel de candidatures des équipes.