Dépêche

Jeudi 28 avril 2016
7794

Suite à l’annonce de la fin des spectacles professionnels au Théâtre Centennial, Diane Perreault — directrice générale et artistique à la Salle Pauline-Julien, a écrit une lettre d’opinion dans laquelle elle dit avoir mal à son métier.

Ayant pour mission d’améliorer et d’accroître la diffusion de la danse sur le territoire québécois, La DSR partage complètement les propos et la réflexion de Madame Perreault.

Autres publications