Dépêche

Mercredi 8 octobre 2014
7712

Symphonie dramatique revisite avec mordant le mythique couple de Roméo et Juliette. Cette adaptation, pensée pour tous les spectateurs à partir de dix ans, prend prétexte de ce chef-d’œuvre romantique de William Shakespeare pour évoquer la séduction, le désir, le déchaînement des passions, la mort.

Dans une vision extrêmement contemporaine, les huit danseurs de la compagnie livrent, avec une poésie teintée d’impétuosité et d’énergie contagieuse, un vibrant hommage au récit original. Les conflits et tiraillements intérieurs sont ici magnifiquement rendus par la danse et la musique et trouveront une résonance particulière. Symphonie dramatique voit aussi Prokofiev, Tchaïkovski, Gounod et bien d’autres dialoguer sur la trame sonore concoctée par le compositeur et échantillonneur Martin Tétreault, qui détourne avec audace les partitions musicales inspirées de cette tragédie. Éloge de l’impossible et du combat qu’il faut livrer pour accomplir sa destinée, cette pièce puissante et sobre donne un éclairage nouveau sur l’histoire d’amour la plus célèbre de tous les temps.

Symphonie dramatique sera présenté cet automne au Théâtre Centennial le 7 octobre, à Saint-Jean-sur-Richelieu le 12 octobre et le 26 novembre, au Théâtre Hector-Charland de l’Assomption le 15 octobre, au Saguenay le 30 octobre et à Alma le 5 novembre 2014.

Cet hiver, Symphonie dramatique sera présentée à Châteauguay dans le cadre du Festival Accès Danse le 28 mars 2015, au Théâtre de la Ville de Longueuil le 2 avril, à La Rotonde, le centre chorégraphique contemporain de Québec du 15 au 18 avril puis le 30 avril à la Maison de la culture de Trois-Rivières.