Dépêche

Jeudi 17 octobre 2013
7683

La danse sur les routes du Québec présente sa 14e édition de Parcours danse — le rendez-vous incontournable de la diffusion de la danse au Québec — du 3 au 5 décembre prochain. Ateliers, conférences, démonstrations, découvertes et aperçus de nouveaux talents, tels sont les activités attendues au programme.

Pour une 6e année consécutive, La danse sur les routes du Québec met en place le volet Les Belles échappées qui permet à de jeunes chorégraphes de la relève de s’initier au monde de la diffusion en proposant leur œuvre et en mettant en lumière leur talent.

Les participants de Parcours danse pourront découvrir ou redécouvrir, par un extrait de dix minutes, Aube, l’œuvre de Katia-Marie Germain. Une pièce conçue pour cinq interprètes féminines qui nous entraine dans un univers poétique «où les corps et les formes apparaissent et se synchronisent, dans les lueurs du début du jour». Une pièce qui questionne l’identité, l’image et l’espace. Aube sera notamment présentée cet automne au 12e festival international Danzalborde au Chili.

La deuxième pièce est d’Isabelle Boulanger, jeune chorégraphe qui s’est illustrée au Festival Vue sur La Relève. Celle-ci présentera une œuvre de dix minutes qui fait partie d’un triptyque de 60 minutes Une grande fente pour dire «allô». Une pièce humoristique, absurde et qui use d’effort continuel en créant une attente jamais résolue: «Les danseurs se préparent pour rien, s’acharnent sur quelque chose d’inexistant et déploient des efforts superflus pour abuser de répétitions.» Mystère irrésolu, humour et danse seront au rendez-vous!