Dépêche

Mardi 8 février 2011
7567

Depuis quelques années, on assiste à l’émergence de propositions chorégraphiques novatrices, conçues spécifiquement pour des contextes de présentations à l’extérieur — dans la rue, sur le parvis d’une église, le long d’une berge, sur un quai ou dans d’autres lieux inusités. Étonnamment, ces propositions sont peu connues de la majeure partie des diffuseurs d’été qui abondent au Québec. Le pari de La danse sur les routes du Québec (DSR) est donc de faire en sorte que les citoyens de tout le Québec aient accès à la danse, à ce qu’elle a de plus vivant et de plus rassembleur.

La brochure qui suit regroupe dix spectacles: Écoute pour Voir de Danse Carpe Diem, Tabula Rasa de En Cohorte, 1.2.3. Les pieds dans l’eau de Fleuve-Espace danse, Auto-Fiction de Human Playground, Le Bal Moderne de la 2ème Porte à Gauche, Match d’impro-mouvement des Imprudanses, Le balcon de Productions Mouvementées, La métaphysique du mou de Frédéric Marier et Les précédents de maribé_sors de ce corps. Ces spectacles ont été sélectionnés pour leur qualité artistique, leur originalité, leur autonomie et leur souplesse. Un outil précieux qui, nous l’espérons, conduira la danse sur toutes les routes du Québec!