Show

  • Mythologies | A THOUSAND FIRES AT THE END OF TIME.

    Photo: Dean Buscher.

Contact

  • LIBERAMÆ performance & films
  • Total duration: 50 min
  • La Forêt, œuvre chorégraphique pour six interprètes masculins, traite des rapports entre hommes et des rôles qu'ils peuvent revêtir dans la société contemporaine. Seconde partie d'un triptyque, à la recherche de l'équilibre entre le masculin et le féminin chez l'être humain.

    Isolés du reste du monde, arrachés aux codes sociaux préétablis, ces six hommes ne trouveront en leurs pairs qu'un miroir de leurs propres tourments, la même incertitude, le même flou. À l'intérieur de La Forêt, un nouvel ordre s'établira entre ses occupants; envahisseurs de ce lieu mystique, ces six hommes seront rattrapés à leur tour par la nécessité de s'unir pour survivre face à cette puissance naturelle, qui sera tour à tour une force protectrice ou oppressive, mais tout en devant gérer leurs propres conflits internes… La Forêt a elle aussi son identité propre, et est habitée par une présence scénographique très forte, alors qu'on la verra subir l'influence de l'homme et des abus qu'il lui fera subir, dépérissant, se révoltant, ou cherchant tant bien que mal à faire taire le désarroi de ces hommes. À l'intérieur de La Forêt, à travers leur rapport aux autres, leurs interactions, ces derniers sauront-ils retrouver en eux-mêmes et autour d'eux l'équilibre qui leur permettra de survivre à eux-mêmes, ou seront-ils plutôt enterrés sous le poids de leur propre force destructrice?

    • Target audience: Grand public
    • Choreographer(s): Louis-Martin Charest, Louis-Martin Charest
    • Performer(s): Éric Beauchesne, Louis-Martin Charest, Jean-Sébastien Couture,Jérémy Galdeano, Marc Marans, Bernard Martin.
    • Collaborator(s): Costumes: Pierre-Guy Lapointe; Musique: Gabriel Thibaudeau; Scénographie: Anick La Bissonnière Recherche visuelle et photographies Dean Buscher; Dramaturgie: Marie-Christine LeTourneux.
    Last update: 7 octobre 2010