Show

Contact

Note: This record is being updated.
  • Total duration:   min
  • Fee:  
  • Fee includes:  
  • Un voilier d’oies sauvages traverse le bleu du ciel. Grandes voyageuses de l’éternité, leur arrivée annonce pour la chorégraphe l’effervescence du printemps. L’automne, leur départ à la frontière de l’hiver, sera un prélude au repli vers l’intérieur et le monde de l’intime

    Majestueuses et admirables dans leur combat contre le vent, telles des guerrières dansent au dessus du fleuve, traçant dans leur sillage d’élégantes arabesques et de magistrales chorégraphies. L’artiste contemple le spectacle grandiose de leur parade et s’en inspire. Sous son regard, les bêtes puissantes et gracieuses semblent alors revêtir leur robe de mariée et leur tenue de gala pour défiler sous la voûte céleste, évoquant d’imaginaires cortèges de jeunes fiancés. Riche de leur féconde présence, la créatrice transpose le ballet migratoire des muses ailées, en de solennelles envolées, d’émouvantes marches nuptiales et de somptueuses noces pour ces danseurs.

    Chantal Caron adore les mariages, en société elle tait pourtant ce penchant secret. Les yeux embués de larmes, elle tente de cacher son émoi lors de la triomphale entrée des futurs mariés. La tristesse et la joie s’entremêlent en elle… Dans l’intimité de la création, outrepassant sa réserve, la chorégraphe nous livre généreusement les images de son inconscient et ses pudiques élans romantiques.

    La Noce Opus III est une chorégraphie teintée de liberté et de beauté, une célébration de l’amour, du désir et de l’engagement. Elle renoue avec la profondeur des relations entre les êtres et nous révèle le sens sacré de la rencontre avec soi et l’autre.

    • Year of premiere: 2010
    • Target audience: Grand public
    • Choreographer(s): Chantal Caron
    • Performer(s): Daniel Firth et quatre interprètes féminines nommer Geneviève Boulet, Charlotte Lebossé, Karine Gagné
    Last update: 29 juillet 2010