News Item

Thursday, February 27, 2020
7918

[Text not available in English.]

Du 16 au 20 février 2020 La DSR a participé au plus important rendez-vous francophone des arts de la scène en Amérique pour propulser la diffusion de la danse au Québec! Conférences, enjeux du milieu, négociations… Retour sur cette semaine riche en découvertes!

La journée du lundi a été ouverte par le Forum RIDEAU qui propose une journée complète de développement professionnel par le biais d’une dizaine d’ateliers et de tables rondes. Cela s’est traduit par des conférences sur la fabrication d’un algorithme, en passant par l’écoresponsabilité en tournée et dans les milieux du spectacle ou encore par un atelier sur l’offre de l’art aux tout-petits.

Cette journée s’est clôturée par la présentation du rapport sur la diffusion des arts de la scène au Québec, fruit du chantier sur la diffusion mené, en 2018, par le Conseil des arts et des lettres du Québec.

Anne-Marie Jean — Présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec et André Racette — Directeur à la direction du soutien à la diffusion et au rayonnement international du Conseil des arts et des lettres du Québec ont présenté le plan d’action sur la diffusion des arts de la scène au Québec 2019-2022. À cette occasion, les initiatives structurantes de La DSR telles que Jouer Dehors ont été citées en exemple.

Notre OFFiciel du mardi 18 février a été très productif et un bon temps d’échanges pour les amoureux.ses de la danse puisque plus de soixante-dix personnes ont participé à notre 5@7.

Après avoir accueilli nos convives avec les discours de Pierre-David Rodrigue — directeur général de La DSR, Steve Huot — directeur général du Groupe Danse Partout inc. et directeur artistique de La Rotonde, et Valérie Lambert, directrice de La Maison pour la danse de Québec, les invités ont également pu découvrir une étape de travail de la recréation des Dix Commandements 2020 de Harold Rhéaume | Le fils d’Adrien danse. Une démarche soulignant les 20 ans de la compagnie, dont la première aura lieu à La Rotonde à l’automne 2020. C’est suivi ensuite la présentation du concept d’atelier de médiation «La Caravane de la danse» proposé par Art circulation et animé par Frédéric Lapierre, agent de diffusion Amérique du Nord — Art Circulation, et Evelyne Boudreau, conseillère à la programmation danse — SPEC du Haut-Richelieu. Les invités ont aussi eu le privilège d’avoir une visite guidée privée de la splendide Maison pour la danse.

La semaine s’est poursuivie avec les vitrines RIDEAU, les présentations express et la place du marché, véritable carrefour humain du développement des relations d’affaires et des contacts nécessaires pour mettre sur pied les programmations artistiques à venir. L’occasion pour Aude Watier, coordonnatrice du programme Jouer dehors et directrice administrative, de mettre en avant la cohorte 2020 et leurs représentations in situ de concrétiser certaines relations et de découvrir de nouveaux visages.

Enfin, cette année, plusieurs prix ont été remis à nos partenaires en danse lors du Gala du jeudi 20 février au Capitole de Québec dont le prix Médiation culturelle, Soutien municipal ou encore celui de Diffuseur de l’année.

Nous tenons particulièrement à féliciterle Centre des arts de la scène Pauline-Julien, membre du programme de développement [1] de La DSR qui a remporté le prix Partenariat [2] avec 9 de Cas Public et La danse des mains de Tina Struthers.

Et également féliciter Josée Roussy — CD Spectacles pour le prix Direction artistique 60 spectacles et moins [3] qui se démarque par son audace dans sa programmation en danse.

Pour finir, cette semaine aura été riche en échanges et en projets. Des projets qui verront très vite le jour!

[1] Ce programme assure à la danse un réseau de diffusion stable à travers le Québec. Chaque année, plus de 120 représentations sont offertes à près de 30 000 personnes dans dix régions. L’engagement des diffuseurs est durable et donne lieu à des initiatives extraordinaires. Cette année, 22 diffuseurs font partie du PDD.

[2] «Le prix Partenariat récompense une collaboration entre deux ou plusieurs organismes qui a pour but de soutenir l’activité de diffusion. Le prix souligne l’audace de la collaboration et les perspectives de développement à long terme du projet, son rapprochement avec le milieu de l’éducation, de même que ses efforts de sensibilisation et d’initiation aux arts et à la culture.»

[3] «Ces prix reconnaissent l’audace, l’ingéniosité et l’excellence de diffuseur·e·s dans leur travail de direction artistique. Seuls sont admissibles les organismes de diffusion ayant une programmation en salle dans le cadre d’une saison régulière.»