Spectacle

Partition blanche [titre provisoire]

  • Spectacle en incubation

Contact

Avis: Cette fiche est en processus de mise à jour.
  • Durée totale:   min
  • Cachet demandé:  
  • Le cachet comprend:  

Disponible au printemps 2018

  • De décembre 2016 à juin 2017, Harold entrera dans la phase de création d’une nouvelle oeuvre pour 6 danseurs. Il s’inspirera donc de l’expérience vécue au Musée, sous forme de résidences de création/médiation à travers le Québec.

    Habituellement, le processus de création d’une oeuvre chorégraphique se fait dans l’intimité d’un studio où seul le chorégraphe et les interprètes prennent part à la création. Cette fois-ci, c’est sous le regard des publics que l’oeuvre se développera, prendra forme et ce, à l’intérieur de différents lieux d’ici et d’ailleurs. Une façon d’aller à la rencontre des publics avec la matière première de l’oeuvre en création.

    Les matériaux issus des résidences de création/médiation au Musée de la Civilisation et d’une période de recherche en studio à Québec de janvier à juin 2016 (voir lien suivant : http://rcfad16.ca) serviront de matières premières à cette nouvelle création. L’inspiration principale de départ de cette nouvelle création est la « partition blanche ».

    • Année de création: 2016
    • Public cible: Grand public
    • Chorégraphe(s):  
    • Interprète(s): Jean-François Duke, Alan Lake, Fabien Piché, Eve Rousseau-Cyr, Ariane Voineau, Arielle Warnke St-Pierre.
    • Concepteur(s):  
    • Direction artistique:  
    • Préparation requise:  
    • Espace requis:  

    Détails de la chorégraphie:  

    Mise à jour: 3 novembre 2016